l’actu

Le 1er mai, un « Fashion day » fédérateur chez Vipp Interstis

Fédérer ses collaborateurs autour d’un événement d’entreprise, une tradition au Cameroun particulièrement appréciée des salariés, et une journée particulièrement réussie cette année.

 

Mais revenons en arrière… Incontournable en Afrique subsaharienne pour asseoir une culture commune : le pagne. Pour chaque grand événement, personnel ou professionnel, il est de coutume de choisir un pagne, pièce de tissu proposant une multitude de motifs et couleurs. Une fois le motif choisi, tous les participants se font tailler un vêtement à porter pour l’occasion.

C’est ainsi que pour son motif de pagne 2017, Vipp Interstis a lancé un concours dès 2016 (lire l’article relatif au concours « Pagne de Créateur »). Comme cela avait été le cas en 2015 (lire le Pagne 2015).

Le jury – composé de collaborateurs Vipp Interstis – a plébiscité une création de Martine Ngatchob, artiste peintre mais également salariée de l’entreprise.

Imprimé par une entreprise camerounaise, distribué à tous les collaborateurs, le pagne 2017 a habillé les 1200 salariés Vipp Interstis de Yaoundé lors des fêtes du 1er mai. Chacun y est allé de sa créativité, souvent avec l’aide de son couturier / sa couturière attitré(e). Un vrai « fashion day » !

Le 1er mai 2017

C’est dans l’une des plus belles salles de Yaoundé que se sont tenues les réjouissances : élection de Miss et Mister Vipp Interstis, sketchs, numéros de danse ou tours de chants répétés par les équipes depuis plusieurs mois pour un partage encore plus festif.

 

Voici ce qu’en dit Joséphine, salariée Vipp Interstis pour conclure la fête sur l’intranet :

 « Jamais nous n’avons eu un 1er Mai couronné d’autant de prestations. Tout ceci c’est grâce à l’esprit d’équipe et l’amour d’être ensemble. Ceci est une preuve que nous pouvons atteindre des sommets inexplorés. J’ai été ravie de voir des personnes que je ne pouvais imaginer esquisser des pas de danse, j’ai été ravie de fêter ce jour dans l’une des salle les plus convoitée de Yaoundé, j’ai été ravie de porter un pagne confectionné par une jeune camerounaise comme moi et surtout collègue merci encore à tous ceux qui ont participé à ce spectacle, l’union fait la force et surtout bâtissons notre entreprise avec des critiques constructives. »

Retrouvez également l’article que nous a consacré le magazine En Contact à cette occasion.

Publié dans RSE
Date :