l’actu

Un centre médical pour les collaborateurs de Vipp Interstis

Young black professional nurse attending to injury
Au Cameroun, les collaborateurs de Vipp Interstis ont accès à un centre médical depuis le 1er septembre 2016. Une réelle avancée en matière de bien-être au travail et un nouvel engagement social pour Vipp Interstis dans la lignée de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE).

 

Faciliter l’accès aux soins pour les salariés

En 5 ans, Vipp Interstis a connu une évolution importante pour le recrutement en multipliant par 20 le nombre de ses salariés. Ils sont près de 1000 aujourd’hui. L’entreprise est devenue un acteur majeur de l’outsourcing en Afrique subsaharienne. L’encadrement, la formation et l’accompagnement sont indissociables de l’identité de la société.

En ouvrant un centre médical, c’est un nouvel engagement social  fort, pris par les dirigeants.

Ce choix répond à une problématique souvent rencontrée en Afrique : l’accès aux soins.  « Avec 1000 collaborateurs sur place, il fallait pouvoir proposer ces soins », estime Charles-Emmanuel Berc qui souligne l’importance de “l’engagement social et sociétal” de l’entreprise.

Le fondateur de Vipp Interstis réside au Cameroun depuis 5 ans. Il connaît les écueils qui peuvent se présenter lorsque l’on y est malade. Le recours au marabout est plus facile et moins cher qu’une visite à l’hôpital public. Cela se ressent dans la vie de l’entreprise : arrêts maladie, fatigue… et surtout dans le bien-être au quotidien des salariés !

 

Une équipe médicale pour les consultations et les urgences

L’ouverture du centre médical va changer la donne. En premier lieu, il va faciliter l’accès aux soins : les consultations sont gratuites, assurées par un médecin généraliste formé à Yaoundé. Il est secondé par deux infirmiers et le centre dispose de sa propre pharmacie. Les médicaments, achetés par l’entreprise auprès du laboratoire pharmaceutique Laborex, sont vendus à prix coûtant.

Une économie et une meilleure prise en charge donc, mais aussi une qualité de vie au quotidien, dans l’entreprise comme chez soi.

“L’équipe du centre médical a un rôle important de pédagogie et de prévention”, ajoute Charles-Emmanuel Berc. Le nouveau centre répond particulièrement bien aux attentes : près de 250 consultations devraient être assurées chaque semaine.

Publié dans RSE
Date :