l’actu

Une soirée Vipp Interstis ludique sur le thème de la gestion du stress…

Jeudi dernier, Vipp Interstis accueillait ses clients pour une soirée sur le thème de la gestion du stress chez Flight Experience, un simulateur de vol sur Boeing 737 situé au cœur de Paris.

 

Là, chacun à notre tour, nous avons « décollé » et « atterri » de Hong Kong ou de Saint Barth avec plus ou moins de réussite, mais toujours de bonne humeur.
La restauration à bord était remplacée par un buffet, autour duquel chaque commandant d’un soir a pu s’exprimer et partager ses ressentis.

Vipp Interstis - Gestion du stress
Landry, notre Chargé de développement commercial, aux côtés de son instructeur

Pour compléter cette expérience, nous avons sollicité Laurent Venet, ex Pilote de chasse et Instructeur de l’armée française, pour une animation basée sur l’analyse des situations de grand stress et les techniques pour y faire face.
Ses interventions, pointues et illustrées, ont été d’autant plus appréciées que Laurent a su les mettre en perspective avec des exemples de nos vies professionnelles.

Interview, Laurent Venet12_laurent venet

Quand le management permet de mieux gérer le stress

Ancien pilote de l’armée de l’air, Laurent Venet a servi en Irak et en Bosnie. Il a passé une bonne partie de sa vie dans les airs, depuis ses premiers vols à l’âge de 14 ans. Pilote de planeurs, d’avions de toutes sortes jusqu’au Mirage 2000, voltigeur et formateur, l’ancien commandant d’escadrille partage désormais son expérience et son savoir-faire au sein de son école de pilotage Le Vol des Aigles, à Biscarosse dans les Landes.

De toutes ces années passées dans l’armée de l’air, Laurent Venet en garde aussi une expérience de la gestion du stress. « L’armée souhaitait que ses pilotes comprennent les facteurs humains de la fatigue, des effets du stress », détaille le commandant d’escadrille. Lui-même a été formé en ce sens. Et c’est dans ce cadre qu’il évoquait récemment ce vécu avec VIPP Interstis.

La clé pour gérer son stress ? La confiance en soi

« Il y a un parallèle entre le métier des pilotes – qui doivent à la fois rester en vie et réaliser leur objectif dans des conditions optimales – et le monde de l’entreprise », soutient Laurent Venet. Il s’agit de mieux comprendre le comment et le pourquoi du stress, et de mettre en place les bonnes pratiques pour l’éviter au maximum.  « Soit on s’adapte à l’événement qui peut causer le stress et tout se passe bien, soit on n’arrive pas à s’adapter et on commet des erreurs ».

C’est aussi le cas dans la relation clients. Les demandes des clients, parfois eux-mêmes dans une situation émotionnelle forte, nécessitent une bonne préparation des conseillers. « Les entretiens doivent être préparés : on ne peut pas « lâcher » un collaborateur en lui demandant de se « débrouiller », sourit Laurent. La clé ? La confiance en soi : « il faut lui donner confiance, le valoriser et favoriser une estime de soi », assure le pilote. Confiant en ses capacités, un conseiller sera plus enclin à aborder certaines situations avec calme et professionnalisme.

L’expérience est une autre clé. Même pour ceux qui débutent : pour Laurent Venet, les mises en situation sont particulièrement importantes. « On va s’entraîner, sketcher les différents scénarios et arriver à les gérer, avec des objectifs réalisables », complète-t-il.

Augmenter la performance en valorisant le collaborateur

Une situation de stress bien gérée « augmente la performance »… en libérant des capacités d’analyse. Et Laurent Venet de citer l’exemple des pilotes, qui reçoivent de très nombreux messages et signaux de la part de leur hiérarchie, de leur avion ou des pilotes avec qui ils volent. Une bonne gestion de l’émotionnel permet de comprendre, de traiter et d’analyser l’ensemble des messages, sans erreur, et d’y apporter une réponse.

« En situation de stress, l’audition est le premier capteur qui se dégrade et on ne tient plus compte de ce qu’on entend”, assure-t-il.  Même si « on a tous un niveau de saturation », il faut pouvoir le repousser de plus en plus. « Il faut pouvoir élever ce niveau de saturation avec de l’entraînement, de l’encadrement et de la préparation, pour tendre vers plus de performance ». Voire renverser certaines situations si le cas se présente, favoriser la connivence relationnelle et veiller à une meilleure appréhension du client.



Vipp Glitter propose des modules de formation sur la gestion du stress pour les collaborateurs des centres de contacts.
Pour toute information, contact : Landry Loe