l’actu

Interstis Bénin et Interstis Cameroun labellisés « Best place to work »

 

La certification « Best Places To Work » récompense la grande confiance accordée par les collaborateurs à leur entreprise.

Les sites de Yaoundé (Cameroun) et Cotonou (Bénin) ont été certifiés « Best Place To Work 2021 » en mars dernier : 98 % des collaborateurs interrogés estiment que l’entreprise est un employeur de choix.

Les 2 000 salariés étaient invités à répondre à un questionnaire anonyme sur les thèmes :

  • La direction de l’entreprise, ses valeurs et son fonctionnement,
  • Les pratiques RH : formation, évolution interne…
  • La rémunération et les primes,
  • Les avantages sociaux : médecin, inscription aux organismes sociaux…
  • Le climat au travail : relations entre collègues et avec la hiérarchie,
  • L’attachement personnel à l’entreprise,
  • La contribution personnelle à la qualité de l’entreprise,
  • L’impact de l’entreprise sur son environnement.

 

Qu’en dit Charles-Emmanuel Berc, Président du Groupe Vipp ?

«  Nous mettons en place des politiques RH qui nous semblent justes, respectueuses, qui allient l’exigence de notre métier à la bienveillance naturelle des rapports humains. Ces politiques sont déployées selon notre prisme, et nous avons souhaité avoir la perception de nos collaborateurs sur ce que nous mettons en place.

Rentrer dans la démarche de certification Best Place to Work, c’est dépasser les bruits usuels, aller au-delà des « très insatisfaits » d’une part et des « très satisfaits » d’autres part que l’on reçoit sans même rien demander ! C’est obtenir un cliché précis et objectif sur nos actions.
Le passage du questionnaire collaborateurs a été plébiscité à plus de 90% : nous avons donc obtenu un retour tangible sur la manière dont chacun vit l’entreprise. Au-delà des indicateurs, quel plaisir de lire les commentaires des collaborateurs qui affirment leur engagement !

C’est pour l’entreprise tout entière, y compris et surtout pour les collaborateurs, une grande fierté d’avoir obtenu cette reconnaissance. 

Cette démarche de certification s’inscrit sous le signe de la formalisation de nos pratiques RSE lancée cette année. Notre volonté est de partager un référentiel commun avec tous nos collaborateurs. L’idée est d’impliquer chacun en acteur dans le projet d’entreprise, et d’affirmer que le bien-être au travail repose l’engagement de tous.

A côté de ces ateliers normatifs, le rapport Best Place to Work nous inspire des actions pour améliorer l’expérience collaborateur. Il met en évidence les points sur lesquels nous sommes attendus pour être encore meilleur. Nous nous concentrons donc sur ces pistes et évaluons dans quelle mesure nous pouvons les déployer dans les prochains mois. »

 

Les sites de Lomé (Togo) et Kigali (Rwanda) seront quant à eux audités d’ici la fin de l’année.

 

A propos du programme “Best Places To Work”

Best Places To Work est un programme international de certification qui récompense les meilleurs employeurs dans différents pays. L’évaluation repose sur l’analyse de l’attractivité d’une entreprise grâce à un processus en deux étapes axé sur 8 dimensions autour de la culture de l’entreprise, le leadership du management, les opportunités d’apprentissage et les pratiques RH.

Pour plus d’information, visitez www.bestplacestoworkfor.org