l’actu

La Covid-19 vue de chez Vipp Interstis

Depuis 2020, face à la difficulté de confinement dans les pays africains, les gestes barrière et mesures spéciales

appliquées sur les sites de production Vipp ont beaucoup évolués, pour s’adapter aux contextes locaux et aux consignes gouvernementales locales.

 

Nos principales actions :

  • Une communication interne soutenue (directe et via le réseau social interne) vers les collaborateurs par l’intermédiaire de nos médecins salariés et équipes médicales internes.
  • Le relais des communications gouvernementales locales sur le réseau social interne et les affichages plateaux.
  • Attribution d’une subvention à chacun pour confection d’une série de masques de protection lavables et port obligatoire dans les locaux de l’entreprise.
  • Sensibilisation sur les gestes barrière :
    • Contrôle du respect des gestes barrières, rappelés par l’encadrement,
    • Obligation pour tous de se laver les mains à chaque entrée, sortie ou pause, soit un minimum de 5 fois par jour.
  • Le renforcement de toutes les mesures d’hygiène :
    • Nettoyage avec des solutions antibactérienne et anti-virus des surfaces (poignées de porte, tables et matériel informatique de 2 à 12 fois par jour en fonction de la nature des surfaces),
    • Nettoyage au désinfectant antibactérien et antifongique des plateaux à chaque fin de shift, soit 2 à 3 fois par jour.
  • Respect d’un mètre de distance :
    • A l’entrée / sortie des plateaux et du bâtiment contrôlé par nos équipes de sécurité,
    • Réorganisation des postes de travail et / ou déplacement physique d’activités afin d’espacer les postes de travail,
    • Décalage des horaires de production afin de limiter les croisements de salariés,
    • Respect de la distance de sécurité y compris pendant les briefs collectifs et les débriefs qualité individuels,
    • Interdiction de regroupement au sein ou à l’extérieur des locaux.
  • Fermeture provisoire des espaces de sports et de repos.

Dépistage obligatoire d’une partie du personnel :

  • dans les périodes de recrudescence locale du virus : les managers de niveau 2, qui par leur fonction sont amenés à côtoyer un grand nombre de collaborateurs,
  • et systématiquement les collaborateurs amenés à se déplacer d’un pays à un autre.

Et visite médicale avec le médecin du travail du site pour tout cas suspect.

Aujourd’hui…

Août 2021 : c’est une action de vaccination de masse de nos collaborateurs Interstis Bénin qui a été menée en  collaboration avec le Ministère de la Santé et de l’APIEx, l’agence de promotion des Investissements du Bénin.

 

Retrouvez ici ce qu’en dit Charles-Emmanuel Berc, Président du Groupe Vipp.